LA STANDARD SNCV EN 5"

Motrice standard caisse métallique, boite à film au musée de l'AsVI à Thuin ( photo P. Hautefin )

PAGE EN CONSTRUCTION

L'Histoire des Standards dans la réalité

A l’instar de la F7 pour le diesel américain la motrice dite standard fut le tram emblématique omniprésent des trajets suburbains et interurbains en traction électrique des tramways vicinaux belges. Désignée à l’époque comme la motrice moderne, confortable et rapide de la SNCV et déclinée à quelques 400 exemplaires d’abord à caisse bois, châssis apparent et plaques bois de destination ( girouette Outre Quiévrain ) pour terminer en caisse métallique d’abord rivée ensuite soudée et boîte à film intégrée sans oublier la version de la côte 20 cm plus large ni les dernières déclinaisons de type Eugies et de type unidirectionnelle.  Construites sur le même modèle de 1928 à 1955 ( reconstruction en Eugies ), elles étaient équipées de 4 moteurs de 47kW entraînant chacun en direct un essieux ce qui leur permettait la traction d’une à 3 remorques selon les régions.  Enfin, terminons en soulignant que c'est sur bases de châssis Standard que furent construites les " modernes " type S, SM et point ultime de la métamorphose les SJ, bref que de versions sur un même châssis

Motrice type Eugies ( cherchez les différences ) dans les rues de Thuin ( photo Pierre Hautefin )
Motrice Eugies en HOm fabrication Ferivan, à l'extrême gauche la borne géodésique d'Anderlues ( " Bonhomme de fer " ) ( disponibles l'un et l'autre à L'Etoile du Nord )
Détails bogie Pennsylvania d'une motrice standard ( photo Pierre Hautefin )
Bogie moteur motrice standard de la SNCV ( document transmis par Ferivan )

La Standard en 5"

Un choix pas innocent

Le choix de reproduire en 5" une motrice Standard ne doit rien au hasard ou si plutôt tout.

En effet, d'une part l'échelle de réduction du matériel métrique en 5" est identique à l'échelle normalisée de réduction du matériel en voie normale en 7"1/4 soit le 1/8e et c'est ainsi que notre motrice peut cohabiter sans choquer à côté du matériel à voie de 1m435 reproduit en 7"1/4

D'autre part, fruit du hasard aussi , un bogie motorisé de F7 en 5" , lui à l'échelle du 1/11e, correspond pile poil ( à un minipoil près ) au bogie de notre standard au 1/8e aussi bien entraxe que diamètre roue ce qui nous donne une base de départ " sans peine " possédant comme dans la réalité 4 moteurs ( ici de 80 w ) permettant la traction de 6 à 8 adultes sans peine.

Autre chose, vu le nombre de variantes, chacun peut y trouver son bonheur !

Chacun peut aussi trouver son bonheur en présentant des versions avec ou sans intérieur détaillé

Ndlr : pour l'amateur n'appréciant pas le pantographe, une version " standard " d'autorail SNCV a aussi existé  ( construction B-M et B-L-C ), malheureusement, je n'en possède pas les plans ni celui des bogies et ne peux me prononcer sur une éventuelle adaptation.

Beaucoup de standard connurent une seconde vie sous la forme de " type S ", le bogie reste pareil et un modèle en 5" reste envisageable. Malgré leur similitude de forme, les type 500 de l'ELRT possèdent un bogie différent, dommage, dommage.

 

 

A SUIVRE

PAGE EN CONSTRUCTION 

La remorque Standard

Autant savoir, la similitude est dans les formes seulement, la remorque standard " traditionnelle " possède un long pan à 6 fenêtres au lieu de 5 et le bogie est plus court, pas d'adaptation possible des études réalisées pour la motrice, dommage, dommage.

Pour le bogie, l'empattement réel est de 1650mm soit 206.25mm au 1:8 ( écartement 127mm ), diamètre des roues ( en attente de la documentation ) et nous demandons à Maxitrak la réalisation d'un corps de bogie similaire à la photo ci dessous à ces dimensions.

 

Remorque standard, musée de l'Asvi à Thuin ( Photo P. Hautefin )
Détails d'un bogie de remorque standard. AsVI Thuin. Photo Pierre Hautefin
Bogie d'une remorque standard, l'entraxe est de 1650, 1900 pour les bogies moteur ( doc transmis par Ferivan )

Le bogie remorque de Maxitrak

( à l'étude ) ; en projet, comme pour la motrice au bogie suspendu d'origine, les flancs de bogie de la remorque seraient reproduits en résine. ( cliquer )

Photo Maxitrak. Suspension par silentbloc